Ejaculation précoce, comment y remédier ?

Ejaculation précoce, comment y remédier ?

En règle générale, pour un homme, éjaculer est synonyme de plaisir. Mais lorsqu’il intervient trop rapidement, cela peut devenir un problème autant pour lui que pour sa partenaire. Environ 35% des hommes dans le monde sont des éjaculateurs précoces. Ceci peut être dû à des réactions psychologiques comme le stress, l’anxiété ou la nervosité, ou encore un trouble corporel, c’est à dire quelque chose qui a déjà existé depuis toujours, c’est ce que l’on appelle l’éjaculation précoce primaire. Ce dernier est plus difficile à soigner et nécessite généralement une intervention chirurgicale. Mais que ce soit pour la première ou la seconde raison, l’éjaculation précoce peut et doit être soigné pour le bien des deux partenaires.

Ejaculation précoce, il est temps de lever le tabou !

Certains hommes ont du mal à reconnaitre qu’ils sont des éjaculateurs précoces. Sur les 35% cités plus haut, seulement 9% acceptent d’en parler et de les soigner. Pourtant, sans soin, cette situation peut devenir un handicap. Jouir avant, à quelques seconde ou deux ejaculation 1 minutes après la pénétration est frustrant tant pour la femme que pour l’homme. Il n’y a pas de véritable facteur temps pouvant déterminer si une éjaculation est prématurée ou pas. Tout ce qu’on peut dire, c’est que tout est question de self contrôle. Un homme est tout à fait capable de faire durer le plaisir lorsqu’il contrôle son corps et son esprit. Mais lorsque l’éjaculation devient un réflexe à chaque pénétration, on parle de précocité.

Que faire ?

Si le partenaire souffre d’une éjaculation précoce primaire dû à des troubles ou une malformation corporelle, une intervention chirurgicale est nécessaire. Mais s’il s’agit d’éjaculation précoce secondaire, la meilleure solution reste le dialogue. Dans ce cas de figure, la femme joue un rôle important. Elle devra rassurer son partenaire et l’aider à oublier son angoisse en cas d’échec. L’homme devra également apprendre à contrôler ses réactions physiques. Sous l’effet de l’excitation. La méthode du « stop » and « solutiongo » est la meilleure façon d’éviter l’éjaculation précoce. Lorsque l’homme sens qu’il va bientôt venir, il devra s’arrêter et attendre quelques secondes avant de reprendre. La technique du « squeeze » est également de rigueur. Cette technique consiste à réaliser une pression au niveau du gland pour arrêter l’arrivée imminente du sperme.
Si ces techniques ne marchent pas, les partenaires peuvent également faire appel à un sexologue qui pourra leur fournir d’autres conseils et peut-être des remèdes comme des anti-dépresseurs ou des préservatifs spéciaux plus épais, utilisés justement pour pallier à ce type de problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *