Quels sont les différents types d’orgasmes féminins ?

Quels sont les différents types d’orgasmes féminins ?

Les femmes peuvent jouir beaucoup de fois pendant le même rapport sexuel. Elles ont plusieurs parties sensuelles qui facilitent l’atteinte de plusieurs orgasmes. Voici de plus amples détails sur les différents types d’orgasmes que leur corps peut offrir.

L’orgasme clitoridien et vaginal

orgasme1A l’aide d’une caresse, d’un léchage ou d’un frottement du clitoris, un homme peut exciter favorablement une femme. La manière de stimuler cet organe féminin a pour effet de lui donner un vrai moment de plaisir intense. Il est aussi possible d’avoir un orgasme clitoridien avec la position d’Andromaque. Cette dernière consiste à poser la femme sur l’homme. Ainsi, le clitoris sera frotté par le ventre du monsieur. Concernant le vagin, il faut se mettre en position missionnaire. Cela dit, l’orgasme vaginal peut être obtenu en musclant et contractant le périnée surtout lorsque le partenaire se retire.

Le point G et le point profond

orgasme2Le point G permet d’avoir un orgasme lorsque le couple pratique les bonnes positions sexuelles comme le missionnaire, l’Andromaque et l’équerre. Si vous voulez donner des effets intenses à votre femme, le point G est au fond du vagin. Il faut de longs préliminaires pour l’atteindre et bien exciter votre partenaire. Toutes les poses doivent aussi viser le frottement d’un point qui se trouve en effet dans le clitoris même. Le couple peut utiliser un sextoy ou simplement caresser la partie qui précède le vagin avec le pénis. Puis, le deep spot ou point profond s’obtient en pratiquant la position du missionnaire, d’amazone ou en levrette. Ensuite, effectuez une pénétration profonde du vagin.

L’orgasme du col de l’utérus et anal

orgasme3Pour stimuler le col de l’utérus et avoir un orgasme anal, il faut préférer les positions avec pénétration profonde. Elles sont la levrette, le missionnaire et l’amazone. Pour la dernière, il faut soulever les deux jambes et bien écarter ses cuisses afin que le partenaire puisse toucher le col de l’utérus. Concernant la pénétration anale, il faut faire des préliminaires pendant de longues minutes pour adoucir puis lubrifier l’anus de la femme. Ensuite, augmentez le rythme jusqu’à atteindre le point deep spot arrière. Celui-ci permet d’avoir un orgasme intense.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *