Comment gérer l’impuissance ?

Comment gérer l’impuissance ?

Touchant le tiers de la population masculine de plus de 40 ans, l’impuissance peut arriver à tout le monde. La panne sexuelle peut même survenir avant cette période de la vie. Quelle que soit la situation, le couple devrait apprendre à gérer ensemble cette difficulté à garder une érection. La solution ne consiste pas forcément à avoir un stock de pilules bleues.

L’impuissance est une situation qui se gère en couple

Une enquête de grande envergure de l’IFOP rapporte que l’impuissance touche un homme sur trois à partir de la quarantaine. Les couples doivent ainsi prendre conscience que le corps change. À cet âge, les performances baissent. La fréquence des relations sexuelles va également chuter de manière significative. C’est dû au fait que l’organisme devient moins endurant. Le mécanisme qui semble être parfaitement huilé depuis des années tend à décliner. L’essentiel est de comprendre tous ces changements. Dans la mesure du possible, il faut trouver d’autres moyens de vivre intensément des moments d’intimité à deux. Une vie sexuelle satisfaisante ne se limite pas uniquement à la pénétration. De nombreuses pratiques jamais essayées permettent de rendre une femme encore plus épanouie qu’auparavant. Les hommes ont juste besoin de faire preuve d’imagination.

Ce qu’il ne faut surtout pas faire lors d’une panne érectile

Certes, vous faites face à des pannes érectiles répétitives, mais il est fortement recommandé de ne pas paniquer. Le recours systématique à un médicament tel que le viagra reste déconseillé. L’accoutumance au sildénafil induit dans une situation d’impuissance permanente. Le corps, trop habitué à ce principe actif, peut devenir insensible aux stimuli naturels et être complètement dépendant. Certaines personnes vivent l’incapacité de tenir une verge bien droite comme un calvaire. Les hommes sont déprimés par ce phénomène qui porte atteinte à leur virilité. Le problème peut également affecter les dames. Elles ont tendance à prendre sur elles la faute. Ce sentiment de culpabilité arrive quand leur propre corps a aussi changé pour être moins intéressant. C’est faux puisque de nombreux couples qui ont plus de 70 ans de vie commune éprouvent toujours une attirance physique mutuelle. C’est une raison de plus de ne jamais chercher à combler le vide en trompant son partenaire.

Consulter et se faire aider par un professionnel à deux

Comme le souligne http://impuissance.info, avoir des épisodes d’impuissance de temps à autre n’a rien de grave. C’est lorsque les pannes deviennent trop fréquentes qu’il faut consulter à deux. Les médecins pensent souvent à une cause psychique. Ils conseillent ainsi de dissoudre toute tension. Un traitement à base d’anxiolytique pourrait aussi remédier à l’angoisse. Une prise en charge par un psychologue pourrait être prescrite si les signes de la crise de quarantaine se font pesants. Parfois, une bonne hygiène de vie et une meilleure alimentation suffisent à remettre la machinerie en marche. La pratique d’un sport permet d’avoir un taux d’hormone mâle satisfaisant. Le corps médical suggère en même temps de diagnostiquer toutes maladies somatiques sous-jacentes à l’impuissance. L’hypertension, le diabète ou tout simplement l’âge pourraient être en cause. Dans tous les cas, le généraliste comme le sexologue ou bien d’autres spécialistes se tiennent prêts à aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *