Comment l’angoisse affecte-t-elle la sexualité ?

Comment l’angoisse affecte-t-elle la sexualité ?

Lorsqu’un couple fait l’amour, ils sont censés se détendre et prendre plaisir. Mais ce schéma peut être gâché lorsqu’un des deux stresse ou est sujet à des crises d’angoisses. Ces états provoquent un mal-être souvent difficile à surmonter. Comment ces troubles peuvent-ils avoir une influence sur sa vie sexuelle ? Comment y remédier ? Le point.

L’angoisse, une limite au bien-être sexuel

Qu’il s’agisse d’un état chronique ou temporaire, l’angoisse complique la communication entre les partenaires lors de l’acte sexuel. La libido peut chuter. Le sentiment d’anxiété envahit d’abord le mental, puis trouble le corps. Après une crise d’angoisse, la personne n’a plus d’envie. Elle est épuisée, éreintée. D’un autre côté, les médicaments utilisés pour stopper les crises d’angoisses ont des effets secondaires. Dans ce cas, comment stopper une crise d’angoisse de manière efficace ? Pour gérer ce problème, vous devez commencer par identifier les raisons qui causent la crise d’angoisse, afin de trouver une solution adéquate.

Crise d’angoisse au lit, quelles en sont les causes ?

Plusieurs raisons peuvent être à l’origine d’une crise d’angoisse au lit.
• La gêne
Se mettre tout nu devant une personne pour la première fois est gênant pour tout le monde. Mais quand cette gêne se transforme en angoisse, la situation peut tourner au vinaigre. La personne en état d’angoisse peut être obsédée par ses défauts physiques, elle a honte de son corps mis à nu et ne peut pas se concentrer sur le plaisir.
• Le manque de communication
Le manque de communication au lit touche beaucoup de couples, même les plus proches. Ils peuvent ne pas partager les mêmes fantasmes et envies. L’angoisse peut accentuer ce problème. Les partenaires n’arrivent pas à exprimer leurs préférences sexuelles de peur de la réaction de l’autre. Or, à long terme, cette situation peut nuire à la vie sexuelle du couple.
• La peur de l’intimité
Lorsqu’une personne est angoissée, elle a peur du rapprochement physique. Cette situation touche surtout les femmes qui ont vécu un traumatisme sexuel. L’idée d’avoir de nouveau des relations sexuelles avec un homme les effraye. Leur corps se met en arrêt et elles sont incapables de ressentir la moindre excitation.
• L’orgasme
Les personnes anxieuses ont du mal à atteindre l’orgasme. Pour cause, l’hyperventilation, les muscles crispés, et tous les symptômes en relation avec l’angoisse empêchent de lâcher prise. Lorsqu’une femme est angoissée, ses muscles vaginaux ne peuvent pas se détendre, elle a une baisse de lubrification et la pénétration est douloureuse. Son état perturbe sa stimulation sexuelle et l’empêche d’atteindre l’orgasme.

Crise d’angoisse au lit, comment les gérer ?

Pour éviter la crise d’angoisse, vous devez commencer par vous détendre. Respirez lentement et essayez de vider votre tête. Ne pensez qu’au moment présent. Par ailleurs, ayez un partenaire en qui vous avez confiance, une personne qui peut écouter vos besoins et accepter vos peurs. Parlez-lui de vos soucis afin qu’il/ elle sache comment se comporter avec vous. Pendant l’acte, essayez de rester calme et concentrez-vous sur le plaisir.

N’hésitez pas non plus à apprendre à débloquer votre diaphragme tendu si jamais vous sentez une oppression dans la poitrine, cela vous aidera grandement à gérer votre timidité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *