Bien-être : est-ce que votre diaphragme se porte bien ?

Bien-être : est-ce que votre diaphragme se porte bien ?

Le diaphragme est un muscle entre le ventre et la cage thoracique. Détendu, il laisse vos poumons respirer le plus naturellement possible. Cet intercalaire peut tout de même devenir une source de nombreux ennuis de santé lorsqu’il se bloque. Quand le plexus solaire se fige à cause de l’angoisse ou d’un stress mal géré, les problèmes vont toucher différents organes voisins. Un diaphragme bloqué peut rendre la respiration difficile. Cette crispation concentrée sur une fine couche de muscle peut également avoir des conséquences psychologiques. Ainsi, il est nécessaire de savoir si le vôtre se porte bien.

Le plexus solaire bloqué rend la respiration inefficiente

Un diaphragme bloqué peut occasionner une respiration incomplète. En effet, vous utilisez uniquement le haut de vos poumons alors que leur capacité est à la base. Cette partie reste très peu mobile avec un muscle devenu rigide qui la retient. C’est la raison pour laquelle les personnes anxieuses semblent suffoquer. Il y a même ceux qui font de l’hyperventilation. C’est la forme aiguë du plexus solaire bloqué. Le manque d’air se manifeste par un essoufflement rapide. Le moindre effort physique peut être pénible. Le corps devient moins tonique. C’est dû au fait que le cerveau accapare l’essentiel de l’oxygène pour continuer de fonctionner normalement. Ainsi, de la douleur peut être ressentie sur les membres et les organes mal approvisionnés en oxygène. Comme on peut le voir sur www.debloquer-diaphragme.com/, il faut savoir bien respirer pour pouvoir débloquer le diaphragme et se sentir bien à nouveau.

Une respiration bloquée entraîne des soucis liés au manque d’oxygène

Le manque d’oxygène dû à un plexus solaire défaillant peut rapidement dégrader l’état de santé d’une personne. La fatigue chronique reste le signe annonciateur d’un problème affectant tout l’organisme. Cela s’explique par le fait que les cellules ne parviennent pas à produire les molécules pour emmagasiner l’énergie. L’adénosine triphosphate baisse par manque d’un combustible pour brûler le sucre. Le surplus de glucose peut fatiguer le corps au lieu de se transformer en chaleur ou force. Aucune boisson énergisante ne résout ce problème métabolique. Par ailleurs, vous ressentez plus sensiblement le froid. Cette frilosité peut être alarmante. C’est encore plus grave si une anxiété généralisée s’installe. Cela signifie que le cerveau lui-même se voit d’économiser le peu d’oxygène qu’une partie de vos poumons fournit. La dépression peut s’ensuivre.

D’autres symptômes qui demandent une prise en charge rapide

Souvent, le blocage du diaphragme vient d’un stress chronique. La personne souffre d’une crise d’angoisse assez régulièrement. Lorsque les autres signes de détresse tels que le tremblement ou l’hyperventilation disparaissent, le plexus solaire reste figé. Outre une respiration bloquée, d’autres symptômes vont s’installer sur la durée. Le cœur connaît des épisodes de douleur inexpliquée. Cette oppression vient du fait que cet organe vital manque du fameux Oxygène qui lui est indispensable. En effet, le cœur est un muscle comme les autres. Il fonctionne entièrement à l’O2. Un manque d’air peut alors occasionner des crampes ou d’autres pathologies. L’hypertension artérielle est également à craindre. Enfin, la liste des maladies liées au manque d’oxygène et à la crispation du diaphragme est très longue. Pour en avoir le cœur net, il faudra consulter ou s’inscrire à un stage de bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *